À Travers les Âges : L’Épopée de l’Art Corporel – Une Exploration de l’Histoire du Tatouage

Le tatouage, cet art millénaire d’expression corporelle, a traversé les siècles en laissant une empreinte indélébile sur les cultures du monde entier. Des marques tribales chargées de symbolisme aux motifs modernes d’auto-expression, le tatouage a évolué au fil du temps, façonnant et reflétant les sociétés, les croyances et les individus. Dans cette exploration fascinante, nous plongeons dans l’histoire captivante du tatouage, retrouvant ses origines ancestrales, ses métamorphoses à travers les cultures et son statut actuel en tant qu’expression artistique contemporaine. Rejoignez-nous dans un voyage à travers les âges, où chaque encre déposée sur la peau raconte une histoire unique, tissant ainsi la riche et complexe trame de l’histoire du tatouage.

Les origines du tatouage

Le tatouage fait partie intégrante de nos vies et coutumes. Nous en voyons un peu partout et de nos jours se faire tatouer est un acte banal bien qu’important personnellement. Mais comme beaucoup de pratique de notre quotidien, son origine est peu connue. Voyons ensemble son origine la plus ancienne ainsi que l’étymologie du mot.

Le plus ancien tatouage connu

Otzi est la personne tatoué la plus ancienne découverte à ce jour. Vieux de plus de 5 300 ans (il serait donc né vers – 3 300 avant JC). Il s’agit de la momie communément appelée: « l’Homme des glaces » 

Retrouvé en 1991 momifié à la frontière italo-autrichienne. Il portait pas moins de 61 tatouages. Ses tatouages représentaient essentiellement des traits parallèles, dont la plus grande représentation se situait sur le bas des jambes.

Ces tatouages, d’après les dernières découvertes ont été probablement faits pour soigner l’arthrose dont souffrait Ötzi. La pratique se faisait par incisions, dans lesquelles on frottait du charbon de bois.

Pros
Cons
Spec
COUP DE COEUR
STIGMA
STIGMA
VOIR LE PRIX
Pros
Type
Rotative
Cons
Consommables
x20 aiguilles
x7 couleurs d’encre
x20 gobelets encre
x1 boitier contrôle
x1 pédale vitesse
x1 paire de gants
x1 mallette plastique
Spec
Points forts
Moteur 8V
Silencieux
Ergonomique
Ne chauffe pas
Idéal débutant/pro
MEILLEUR PREMIUM
TATELF
TATELF
VOIR LE PRIX
Pros
Type
Rotative
Cons
Consommables
x10 aiguilles
x10 gobelets encre
x1 peau d’entrainement
x1 boitier contrôle
Spec
Points forts
x2 moteurs
Adaptable machine à bobine
Peu de vibrations
Vitesse modifiable
Stylo léger
MEILLEUR DEAL
STIGMA
STIGMA
VOIR LE PRIX
Pros
Type
Bobine
Cons
Consommables
x20 aiguilles
x30 gobelets encre
x1 peau d’entrainement
x1 pédale de vitesse
x2 poignets
x20 pointes aiguille
x10 encres
x1 boitier contrôle
Spec
Points forts
Kit ultra complet
Doublure de bobine
Shader de bobine
Liner & Shader
Régulation tension
LE MOINS CHERE
HAWINK
HAWINK
VOIR LE PRIX
Pros
Type
Bobine
Cons
Consommables
x50 aiguilles
x20 gobelets encre
x1 peau d’entrainement
x1 boitier contrôle
x1 mallette
x1 pédale de vitesse
Spec
Points forts
Idéal débutant
Doublure de bobine
Shader de bobine
Liner & Shader

L’étymologie du tatouage

origine-tatouage

Pratiqué dans toutes les régions du monde, le tatouage ne semble s’arrêté à aucune époque. L’étymologie du mot vient du Polynésien : le tatau qui est une pratique ancestrale très importante qui remonterait à – 1 300 ans avant JC.

Un rite qui consistait à colorier sa peau lors des étapes importantes de la vie en utilisant des os taillés et des dents de requin. C’était aussi un marqueur social, car essentiellement pratiqué par les classes supérieures.

Les utilisations du tatouages dans l’histoire

Depuis ses origines connues à aujourd’hui, l’utilisation du tatouage a fait l’objet de différentes pratiques. En effet, en fonction des époques et des coutumes locales, le tatouage a servi de punition, de stigmatisation ou comme signe de rébellion. Voici un bref extrait de ses plus importantes utilisations passées et actuelles.

Au Japon, un outil punitif et l’interdiction

Pendant l’époque d’Edo (1600-1868), le tatouage japonais (l’irezumi) est utilisé pour infliger des punitions. Les condamnés sont tatoués sur le bras ou sur le front afin qu’il porte la trace de leur crimes sur eux.

Malgré une image négative dans la société japonaise. L’irezumi se développe et des personnes se recouvrent tout le corps de dragons, d’armes et d’autres motifs. Les tatouages seront finalement interdis en 1872 par le gouvernement. C’est uniquement à partir de 1948 qu’ils seront finalement autorisés à nouveau lors de l’occupation américaine.

tatouage_japonais

En Europe, une pratique utilisée par les marins

Considéré comme un symbole païen, le tatouage est interdit dans toute l’Europe en 787, par l’Eglise. Dans l’Ancien Testament (Lévitique 19:28), il est écrit :

tatouage-rmarin

« Vous ne ferez point d’incision dans votre chair pour un mort, et vous n’imprimerez point de figures sur vous. Je suis l’Eternel. »

C’est au XVIIIe siècle que le tatouage fera son retour. Popularisé par des marins européens qui avaient appris cette pratique en Polynésie.

En Russie, le CV criminel

En Union soviétique dans les prisons et les goulags le tatouage devient central et cela dès 1922. D’un système très codifié, les prisonniers se tatouent leur parcours criminel sur la peau.

Le nombre de tatouages et les motifs donnent décrivent la raison de leur séjour derrière les barreaux et permettent l’instauration d’une sorte de hiérarchie en prison. Les autorités soviétiques ont commencé à déchiffrer certain de ces symboles  à partir des années 1960, le tatouage peut maintenant servir à identifier les repentis.

tatouage-russe

L’image du mauvais garçon à la pop culture

tatouage-mauvais-garcon

Jusque dans les années 1980 le tatouage reste une pratique underground. Cela indépendamment de l’évolution de l’art et la technique. Que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis, il est souvent associé aux « mauvais garçons »ou aux gangs. Les artistes commencent à l’utiliser comme représentation artistique surtout dans le rock, le punk puis le rap.

C’est cette utilisation par les artistes qui vont adoucir l’image du tatouage. Lui donner une image « cool » qui le fera entrer dans la pop culture.

Pros
Cons
Spec
COUP DE COEUR
STIGMA
STIGMA
VOIR LE PRIX
Pros
Type
Rotative
Cons
Consommables
x20 aiguilles
x7 couleurs d’encre
x20 gobelets encre
x1 boitier contrôle
x1 pédale vitesse
x1 paire de gants
x1 mallette plastique
Spec
Points forts
Moteur 8V
Silencieux
Ergonomique
Ne chauffe pas
Idéal débutant/pro
MEILLEUR PREMIUM
TATELF
TATELF
VOIR LE PRIX
Pros
Type
Rotative
Cons
Consommables
x10 aiguilles
x10 gobelets encre
x1 peau d’entrainement
x1 boitier contrôle
Spec
Points forts
x2 moteurs
Adaptable machine à bobine
Peu de vibrations
Vitesse modifiable
Stylo léger
MEILLEUR DEAL
STIGMA
STIGMA
VOIR LE PRIX
Pros
Type
Bobine
Cons
Consommables
x20 aiguilles
x30 gobelets encre
x1 peau d’entrainement
x1 pédale de vitesse
x2 poignets
x20 pointes aiguille
x10 encres
x1 boitier contrôle
Spec
Points forts
Kit ultra complet
Doublure de bobine
Shader de bobine
Liner & Shader
Régulation tension
LE MOINS CHERE
HAWINK
HAWINK
VOIR LE PRIX
Pros
Type
Bobine
Cons
Consommables
x50 aiguilles
x20 gobelets encre
x1 peau d’entrainement
x1 boitier contrôle
x1 mallette
x1 pédale de vitesse
Spec
Points forts
Idéal débutant
Doublure de bobine
Shader de bobine
Liner & Shader

En tant que partenaire Amazon, notre site utilise des liens d’affiliations. Si vous passez par ces liens les produits ne vous couteront pas plus chers mais le site est susceptible de percevoir une rémunération. Merci de votre contribution.

Choisir mon Dermographe.fr
Logo